« On ne peut quand même pas arriver les mains vides. » Pour la plupart des gens, c’est un réflexe : quand on rend visite à quelqu’un, il faut apporter quelque chose. Une bouteille, des fleurs : une petite attention.

Et au moment de se tourner vers Dieu, cette même petite voix se fait entendre : « On ne peut quand même pas arriver les mains vides ». Alors, bien sûr, une bouteille, ce n’est pas ça. Les bonnes actions, nos élans de générosité ou de ferveur, cela semble un cadeau plus adéquat.

Mais est-ce vraiment ce que Dieu attend de nous ? Jésus dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos ».

Pour utiliser une image un peu brutale, ce que Jésus nous demande d’apporter, ce sont nos poubelles. Ce qui nous encombre. Ce qui sent mauvais. Nos doutes, nos fatigues, nos colères. Nos lacunes, nos faillites, nos échecs. Ce qui nous écrase et nous empêche d’avancer.

Bien sûr, nos bonnes actions, notre générosité, notre ferveur, ce n’est pas rien. Jésus le sait bien. Il s’en réjouit. Mais il sait aussi que ce n’est pas le tout de nos vies. Qu’il y a aussi des difficultés. Et il veut nous aider.

Les poubelles, ce n’est pas ce que l’on aime montrer. Mais il est important de les sortir pour s’en débarrasser. Imaginez seulement ce que cela donnerait si vous vous contentiez de les stocker dans une armoire : cela deviendrait vite insupportable.

C’est la même chose dans nos cœurs. On a beau fermer à clé, nos amertumes, nos souffrances sont toujours là. Et avec le temps, cela ne fait souvent qu’empirer. Cela pourrit.

Il est important d’entendre l’invitation que Jésus nous lance. Il est surtout bon d’y répondre sans nous méprendre sur le sens de cette rencontre. Venir, non pas juste pour passer un joli moment, mais pour être déchargé de ce qui nous pèse. Venir les mains pleines, non pas de cadeaux étincelants, mais de déchets malodorants.

Oui, c’est cela que Jésus attend de nous. Pour nous en débarrasser. Pour nous donner du repos.

 

Jean-Nicolas Fell, pasteur de l’EERV à Champagne